Articles tagués "Solidarité"

« Guide de bonnes pratiques: Les droits humains au coeur de la cité » publié par Amnesty International

Envoyé le 27 mars 2011 dans Articles, Publications

« Guide de bonnes pratiques: Les droits humains au coeur de la cité » publié par Amnesty International

« Chercher, partout dans le monde, des exemples de bonnes pratiques en matière d’application des droits de l’Homme dans les communes » Amnesty International (http://www.amnesty.be) publie un Guide de bonnes pratiques présentant des expériences menées dans différents pays et visant toutes le développement du respect des droits humains dans les cités. Cet ouvrage, réalisé par Anne-Marie Impe et Jean-Pol Marthoz, est structuré autour de articles de la « Charte Agenda mondiale des droits de l’homme dans la Cité » qui devrait être adopté prochainement par le Congrès Mondial du CGLU (Cités et gouvernements locaux unis). Il s’agit d’un outil pédagogique exceptionnel pour sensibiliser des étudiants en travail social ou simplement des citoyens à la réalisation d’actions collectives. Toutes les informations concernant cette publication et l’ouvrage en format pdf sont disponibles sur le site...

Lire plus

Congrès AIFRIS – Genève 2010

Envoyé le 12 novembre 2010 dans Activités, AIFRIS

Congrès AIFRIS – Genève 2010

Crises, gouvernances, développement durable: Quelles articulations avec l’intervention sociale ? 5 au 8 juillet 2011 à la HETS Genève. L’AIFRIS, Association Internationale pour la Formation, la Recherche et l’Intervention Sociale poursuit la préparation du 4e congrès qui aura lieu à Genève du 5 au 8 juillet 2011. Les différentes instances de l’AIFRIS, en partenariat avec la Haute école de travail social, (HETS – HES?SO // GENEVE) y travaillent activement afin de donner l’occasion aux nombreux participants de pays francophones de s’enrichir durant ce congrès par le biais des échanges et des communications qui y seront proposés. Ce congrès s’inscrit à la suite de trois autres congrès (Caen 2005, Namur 2007 et Hammamet 2009) qui ont créé une dynamique de collaboration mutuelle et interactive favorisant le développement de réseaux d’échanges et de partenariat. Appréhender des expériences d’autres horizons (continent, pays, régions), partager ses questionnements et ses réalités professionnelles, découvrir des similitudes ou des différences au cœur de l’action constituent une opportunité formidable pour dégager des enseignements et des perspectives pour sa propre pratique.   Problèmatique générale du congrès Les crises, les mutations La succession des crises depuis les années 1970 et la crise financière récente semblent indiquer qu’une page de l’histoire moderne se tourne, qu’une mutation s’opère. La montée du néo?libéralisme d’un côté, et des mouvements écologiques et alternatifs d’un autre, remettent profondément en cause les mécanismes et les dispositifs de régulation socio?économiques. Cette transformation complexe (environnementale, économique, politique, sociale, culturelle, familiale, personnelle) s’accompagne de la remise en question de l’Etat social?démocrate, du coût des bureaucraties sociales, des fondements institutionnels de l’intervention publique. Ces espaces d’incertitude se révèlent aussi des lieux de recomposition de l’intervention sociale. Gouvernances et développement durable Les modes de gouvernance et le développement durable regroupent un faisceau d’analyses, de méthodes et de visions prospectives qui tentent de répondre à ces diverses crises. Ces deux notions, qu’il est nécessaire de questionner, influencent les rapports sociaux et les modes de régulation. Les enjeux sont multiples : apparition de nouvelles méthodes de coopération et de direction stratégique des systèmes humains, développement social local, développement des solidarités de proximité, nouvelles cultures, nouvelles économies, promotion du potentiel humain, sauvegarde de la planète. Les articulations avec l’intervention sociale Face à ces enjeux, l’intervention socioéducative est profondément remise en cause en termes d’efficacité, de rationalité mais aussi de légitimité, par l’Etat, les mouvements sociaux, les professionnels eux?mêmes et les usagers. Dans ce contexte, les professionnels résistent, s’adaptent, innovent. Nous faisons l’hypothèse que la gouvernance et le développement durable génèrent des théories, des méthodes, des pédagogies et des pratiques. Il s’agit d’en étudier les modalités et les effets sur les modes d’intervention socioéducative. Ce 4e congrès de l’AIFRIS propose d’instruire le débat en adoptant un questionnement autour de trois axes : L’action publique : des idéologies et des acteurs Référentiels, compétences, méthodes, outils Recherches, pratiques et expériences de terrain Vous trouverez plus de renseignements sur chacun des trois axes : http://aifris.eu   Lieux du congrès Le congrès aura lieu au centre ville de Genève,...

Lire plus