Articles tagués "Politique sociale"

Congrès AIFRIS – Genève 2010

Envoyé le 12 novembre 2010 dans Activités, AIFRIS

Congrès AIFRIS – Genève 2010

Crises, gouvernances, développement durable: Quelles articulations avec l’intervention sociale ? 5 au 8 juillet 2011 à la HETS Genève. L’AIFRIS, Association Internationale pour la Formation, la Recherche et l’Intervention Sociale poursuit la préparation du 4e congrès qui aura lieu à Genève du 5 au 8 juillet 2011. Les différentes instances de l’AIFRIS, en partenariat avec la Haute école de travail social, (HETS – HES?SO // GENEVE) y travaillent activement afin de donner l’occasion aux nombreux participants de pays francophones de s’enrichir durant ce congrès par le biais des échanges et des communications qui y seront proposés. Ce congrès s’inscrit à la suite de trois autres congrès (Caen 2005, Namur 2007 et Hammamet 2009) qui ont créé une dynamique de collaboration mutuelle et interactive favorisant le développement de réseaux d’échanges et de partenariat. Appréhender des expériences d’autres horizons (continent, pays, régions), partager ses questionnements et ses réalités professionnelles, découvrir des similitudes ou des différences au cœur de l’action constituent une opportunité formidable pour dégager des enseignements et des perspectives pour sa propre pratique.   Problèmatique générale du congrès Les crises, les mutations La succession des crises depuis les années 1970 et la crise financière récente semblent indiquer qu’une page de l’histoire moderne se tourne, qu’une mutation s’opère. La montée du néo?libéralisme d’un côté, et des mouvements écologiques et alternatifs d’un autre, remettent profondément en cause les mécanismes et les dispositifs de régulation socio?économiques. Cette transformation complexe (environnementale, économique, politique, sociale, culturelle, familiale, personnelle) s’accompagne de la remise en question de l’Etat social?démocrate, du coût des bureaucraties sociales, des fondements institutionnels de l’intervention publique. Ces espaces d’incertitude se révèlent aussi des lieux de recomposition de l’intervention sociale. Gouvernances et développement durable Les modes de gouvernance et le développement durable regroupent un faisceau d’analyses, de méthodes et de visions prospectives qui tentent de répondre à ces diverses crises. Ces deux notions, qu’il est nécessaire de questionner, influencent les rapports sociaux et les modes de régulation. Les enjeux sont multiples : apparition de nouvelles méthodes de coopération et de direction stratégique des systèmes humains, développement social local, développement des solidarités de proximité, nouvelles cultures, nouvelles économies, promotion du potentiel humain, sauvegarde de la planète. Les articulations avec l’intervention sociale Face à ces enjeux, l’intervention socioéducative est profondément remise en cause en termes d’efficacité, de rationalité mais aussi de légitimité, par l’Etat, les mouvements sociaux, les professionnels eux?mêmes et les usagers. Dans ce contexte, les professionnels résistent, s’adaptent, innovent. Nous faisons l’hypothèse que la gouvernance et le développement durable génèrent des théories, des méthodes, des pédagogies et des pratiques. Il s’agit d’en étudier les modalités et les effets sur les modes d’intervention socioéducative. Ce 4e congrès de l’AIFRIS propose d’instruire le débat en adoptant un questionnement autour de trois axes : L’action publique : des idéologies et des acteurs Référentiels, compétences, méthodes, outils Recherches, pratiques et expériences de terrain Vous trouverez plus de renseignements sur chacun des trois axes : http://aifris.eu   Lieux du congrès Le congrès aura lieu au centre ville de Genève,...

Lire plus

« Vers de nouvelles pratiques participatives? »

Envoyé le 12 novembre 2010 dans Articles

Le dernier numéro de la revue Les politiques sociales : « Vers de nouvelles pratiques participatives ? » Aline Bingen et Mejed Hamzaoui (coordination) A l’ère de la politique sociale active, de l’individualisation des rapports sociaux et de l’essoufflement de « l’idéal participatif », que signifient réellement les notions de participation citoyenne, d’empowerment, d’implication, de capabilité dans les pratiques d’intervention sociale ? Comment se sont-elles construites et organisées au fil du temps ? Vont-elles renouveler le cadre référentiel du travail social ? Sont-elles équivalentes, complémentaires ou concurrentes ? Le présent dossier vous le fera découvrir… Sommaire Présentation [téléchargez l’introduction au format PDF] Mejed Hamzaoui, Aline Bingen, ULB, Belgique L’approche centrée sur le développement du pouvoir d’agir (DPA) : présentation d’un outil d’accompagnement Manon Chamberland,Yann Le Bossé, Annie Cayouette, Suzie Martineau, U. Laval, Québec Participation desvulnérables dans la société d’insertionMejed Hamzaoui, Dimitri Léonard, Michaël Lebrun, ULB, Belgique Contrer les inégalités du “pouvoir d’agir”, augmenter les capabilités Bernard Fusulier, Francesca Sirna, UCL, Belgique Pratiques partenariales et pouvoir des parents : quels référentiels ? Louise Lemay, Renée Giguère, U. Montréal, Québec Le développement du pouvoir d’agir de femmes en contexte de guerre May Hazaz, Ecole libanaise de travail social Développer le pouvoir d’agir des personnes et articuler les temps sociaux David Laloy, UCL, Belgique Des outils pour une intervention sociale participative Sébastien Kabw Mukanz, Kinsasha, République démocratique du Congo Développement social et participation en formation : défi ou simulacre ? Sylvie Poizat, Pôle social IREIS, Rhône Alpes, France Regard éthique sur l’approche des capabilités de M. Nussbaum Catherine Bert, Facultés NDP, Namur, Belgique Pour commander : suivez le lien Derniers numéros parus dans la collection « LES POLITIQUES SOCIALES » LA RATIONALISATION DES MÉTIERS DU SOCIAL Quels sont les effets pervers et les impasses auxquelles aboutit la rationalisation dans le domaine du social ? Contraint à “mesurer le non-mesurable”, le travail social peine à trouver sa légitimité et son identité. Fr. TSCHOPP et M. SANCHEZ DIVERSITÉ LOCALE ET DÉVELOPPEMENT Ce numéro s’intéresse à la gestion locale des diversités socioculturelles et aux pratiques de solidarité internationale des migrants, ainsi qu’aux liens entre ces deux champs.A. MANÇO LE SOCIAL à L’ÉPREUVE DE LA POLITIQUE TRANSVERSALE La réorganisation et la rationalisation de l’intervention sociale sont devenues une préoccupation croissante des politiques publiques. Celles-ci accordent beaucoup d’importance aux décloisonnements et aux synergies de partenariat local. M. HAMZAOUI VIEILLIR AU TRAVAIL Le maintien au travail est-il compatible avec l’avancée en âge ? N. BURNAY QUESTIONS DE GENRE EN TRAVAIL SOCIAL Quels sont les a priori sexués qui traversent la relation d’aide ? Comment s’attaquer aux causes des inégalités attachées aux différences de genre ? Le genre marque-t-il l’articulation travail-famille des professionnel-le-s du travail social ? B. FUSELIER et A. CORNET RECHERCHE ET INTERVENTION SOCIALE Pour collaborer efficacement, chercheurs et intervenants sociaux doivent se trouver des balises communes. J. MAZZOCCHETTI et P. JAMOULLE VIOLENCE DANS LES MÉDIAS Objet d’une attention continue, la violence dans les média est elle pour autant à censurer ? J.C. REVILLA CASTRO GESTION DU SOCIAL Une réflexion sur...

Lire plus