Sortie de l’ouvrage « Les jeunes et la discothèque. Entre fêtes urbaines et violences urbanisées »

Envoyé le 21 mars 2011

Ouvrage de Eric MARLIERE – Postface de Philippe ROBERT

La violence fait partie intégrante de la dimension festive dans l’histoire de nos sociétés. Pourtant, depuis une vingtaine d’années avec le développement en masse des établissements festifs dans les villes européennes (discothèques, pubs, bars branchés, etc.), les fêtes urbaines adoptent une configuration nouvelle dans l’exacerbation de la consommation et la compétition des ego suscitant du coup des tensions réelles. Les nouveaux espaces festifs entérinent les rapports sociaux en vigueur dans notre société autour de la compétition, de l’individualisme et de la consommation à outrance. Les fêtes aujourd’hui ne constituent plus une inversion des codes culturels et sociaux dominants à la différence de celles des sociétés passées. Bien au contraire, les conflits observés dans les fêtes urbaines sont davantage centrés sur des rapports de force individuels et grégaires dans un souci d’affirmation de soi à l’opposé des siècles précédents où l’usage de la violence manifestait principalement une sorte de communion populaire contre un ordre social et politique établi. Le conseil de l’Europe soucieux d’appréhender les désordres juvéniles causés par ces nouveaux espaces festifs dans les grandes villes européennes a commandé une recherche de terrain réalisée par des chercheurs venus de plusieurs pays du continent.

Ce livre a pour objectif de restituer un travail ethnographique effectué dans deux espaces festifs de la région parisienne : le quartier Bastille et l’aire périurbaine de Cergy-Pontoise.

 

Éric Marlière est sociologue, maître de conférences à l’université de Lille III et chercheur au CeRIES – Centre de Recherche « Individus, Épreuves, Sociétés ». Il a notamment publié Jeunes en cité. Diversité des trajectoires ou destin commun ? (L’Harmattan, 2005), La France nous a lâchés ! Le sentiment d’injustice chez les jeunes de cité (Fayard, 2008) et a participé à l’ouvrage collectif dirigé par Laurent Mucchielli Quand les banlieues brûlent… Retour sur les émeutes de novembre 2005 (La Découverte, 2007, 2e édition).

 

Laissez un commentaire